Preuves

Demander à valider ses acquis suppose d’apporter la preuve qu’on possède les compétences répertoriées pour un diplôme déterminé. Il appartient au demandeur de réunir celles qui lui paraissent le mieux correspondre aux attendus du diplôme.

Le livret de validation demande deux sortes de preuves : 

  • construites, subjectives, ce que le candidat rédige dans son livret : présentation de son environnement de travail, des situations de travail représentatives de son poste, de sa conception du travail demandé…
  • tangibles, objectives, les documents que le candidat présente pour attester de ses réalisations : attestations de formation ou de participation, rapports et écrits divers rédigés par le candidat, présentation de projets, d’événements ou d’outils proposés par le candidat, lettres de mission…


L’accompagnement facilite et garantit la pertinence des choix de preuves, aide à l’organisation et à la présentation des matériaux de preuves.