Accompagnement

L’accompagnement : « Se joindre à quelqu’un pour aller où il va en même temps que lui ». Dans le champ professionnel, c’est d’abord une position prise par une personne – l’accompagnant, en rapport avec une autre – l’accompagné. Une position en léger retrait qui implique à la fois solidarité avec la personne accompagnée et mouvement vers le but que celle-ci souhaite atteindre.

L’accompagnement professionnel est à la fois un métier et un art. Métier par les connaissances et les outils qui permettent de mieux comprendre d’une part l’adulte dans sa relation au travail et d’autre part le travail lui-même en tant que pratique et en tant de moyen de subsistance. Art parce que chaque personne est unique dans le tissage de son histoire, de ses souhaits, de ses conditions de vie et de ses projets et que la rencontre suppose de prendre à chaque fois le risque de l’inconnu.


C’est la relation créée, la qualité du partage et de la présence, entre la personne accompagnée, avec ses besoins et ses ressources, et le consultant, avec son expertise et aussi ses limites, qui aide la première à avancer et à trouver le chemin qui lui convient.


Références : Sonia SPERONI, « Sujet actif, sujet acteur ; syntaxe et sémantique verbales dans les propos des professionnels de l’accompagnement », Mémoire de D.E.S.S. Fonction d’accompagnement, Tours, Juin 1998 et Michèle ROBERGE, « À propos du métier d’accompagnateur et de l’accompagnement dans différents métiers », Éducation permanente N°153/2002/4