Histoires de vie

Ce qu’on appelle histoire de vie dans le champ de la formation est le récit formulé par une personne des événements rencontrés sur son chemin et qui l’ont amenée jusqu’à aujourd’hui. Dans le cadre d’un bilan, il s’agit des événements que la personne relie à la question professionnelle : choix, rencontres, intérêts, activités, expériences, formations… qui ont jalonné et constituent le parcours de la personne de façon significative.

L’histoire de vie commence par le récit mais ne se réalise vraiment que par la relecture de ce récit pour lui donner un sens, pour que la personne en construise le sens : quels liens entre ces faits ? Quels fils donnent leur couleur au parcours ? Quelles directions ont été prises et en fonction de quels critères ? Qu’est-ce qui a présidé aux choix ?

Pour le bilan, c’est un temps important situé au début de la démarche. Au moment où l’on veut ‘faire le point’, ‘savoir où on en est’, ‘passer à autre chose’, ‘trouver un nouveau projet’… cette étape permet à la personne de reprendre la mesure de ce qui l’a amenée jusque là. L’accompagnant facilite ce retour ‘autobiographique’ an apportant questions, demandes d’éclairage, soutien à la personne.

Références :
Alex LAINÉ – Faire de sa vie une histoire ; théorie et pratique de l’histoire de vie en formation – Éditions Desclée de Brouwer, 1998
Gaston PINAUD et Marie-Michèle – Produire sa vie ; autoformation et autobiographie – Édition Téraèdre, Collection [RÉ]ÉDITIONS, 2012 (Première édition en 1983)