Bilan de compétences

Vous ne vous sentez pas ou plus à l’aise dans votre poste actuel. Vous voulez franchir une nouvelle étape professionnelle.

Vous voulez évoluer sans avoir encore choisi où aller. Vous voulez mettre à plat votre expérience pour repérer vos atouts et concevoir un projet qui vous convienne.

Vous réfléchissez à un nouveau projet. Vous voulez faire le point sur les ressources dont vous disposez pour le développer.

Vous n’êtes pas sûr(e) de votre nouvel objectif professionnel ou pas sûr(e) de pouvoir l’atteindre. Vous souhaitez vous assurer d’aller dans la bonne direction.

Avec le bilan de compétences,

vous faites le point sur vos motivations,
vos aptitudes et vos compétences pour
définir un projet d’évolution professionnelle.
Vous gardez le livret de bilan contenant
vos travaux de mise à plat et d‘analyse
de votre parcours et de vos expériences
aux différentes étapes de la démarche.
Vous réalisez le portefeuille des compétences les plus utiles au projet que vous avez retenu.

 

Elle se situe dans le cadre réglementaire de la formation (Article L6313-10 du Code du Travail) qui veut « permettre à des travailleurs d'analyser leurs compétences professionnelles et personnelles ainsi que leurs aptitudes et leurs motivations afin de définir un projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation. »

Faire un bilan, c’est prendre le temps de vous poser hors de votre quotidien professionnel afin de faire un point sur votre parcours. Le bilan marque une étape en ce sens qu’il vous donne le temps d’une réflexion sur votre évolution : quelle suite possible en fonction de vos intérêts et de vos potentiels, des contraintes de votre environnement ? Quelle nouvelle phase envisageable dans le contexte économique et social ?


Confidentialité : le consultant qui vous accompagne est soumis au secret professionnel tel qu’il est défini par le code pénal. Tous les documents élaborés au cours du bilan vous appartiennent ; les notes de l’accompagnateur sont gardées avec la synthèse jusqu’à l’entretien de suivi de votre bilan.

Le même accompagnateur intervient tout au long du bilan. Il démarre en fonction de sa disponibilité et/ou, le cas échéant, d'une compétence particulière concernant le demandeur. En règle générale et sauf cas particulier repéré dans le cadre de l’entretien préliminaire, le premier contact téléphonique détermine l'accompagnateur du bilan.

Nous vous proposons une démarche en 6 étapes qui vous permettront d’analyser vos ressources, de formuler et d’explorer des hypothèses, d’étudier et de formuler des choix…

1. Métier idéal

Énoncer des représentations de la fonction idéale ; évocation de l'imaginaire professionnel.

2. Parcours

Remémoration de l'histoire personnelle et professionnelle ; réactualisation du parcours ; repérage temporel par rapport aux lieux de vie, personnes, activités, choix.

3. Inventaire des acquis

Repérage et analyse exhaustifs et détaillés des acquis en termes de savoirs, savoir-faire, savoirs relationnels.
Reconnaissance et valorisation des acquis ; auto-évaluation.

4. Valeurs

Analyse des motivations qui sous-tendent l'engagement professionnel du demandeur. Identification des goûts, rejets, contraintes, centres d'intérêt.

5. Choix

Sélection des éléments que le demandeur souhaite utiliser dans son prochain projet. Appréciation des besoins en terme d'évaluation du niveau d'acquisition, repérage des atouts et des manques de formation ou de perfectionnement.

6. Projet

Formulation d'un projet. Mise à jour des pistes d'orientation. Visites, rencontres, lectures favorisant la perception concrète du projet d'évolution. Reformulation et définition d'un échéancier.

C’est un parcours basé sur l’auto-évaluation.
Les supports proposés ont pour fonction de :
  • faciliter le travail de présentation par le bénéficiaire du matériau dont il est dépositaire ;
  • préparer le travail d'explicitation et d'analyse qui aura lieu, notamment au cours des entretiens ;
  • faciliter l'échange entre le bénéficiaire et l'accompagnateur.
Techniquement parlant, à chaque étape, les supports se présentent sous forme de grilles et de tableaux qui permettent au demandeur d'analyser et d’évaluer son expérience propre et de la situer dans le contexte d'évolution souhaitée.
Le portefeuille de compétences est toujours proposé au demandeur. Lorsque celui-ci souscrit à la démarche, le portefeuille rassemble :
  • la présentation personnalisée du demandeur,
  • les attestations écrites des expériences et qualification,
  • un inventaire raisonné et argumenté des compétences.

Le bilan s’étale sur 3 à 5 mois en fonction de vos besoins et de votre rythme.

  • La phase préliminaire permet de prendre connaissance respectivement de votre demande et de notre offre. Elle vise à vous faire connaître précisément la démarche que nous proposons et à vérifier que vos attentes trouveront une réponse avec le parcours à réaliser.
    À ce stade, vous n’êtes pas engagé dans la démarche. Selon les circonstances, il peut se passer 2 à 4 mois avant le démarrage de la phase d’investigation.
    1 entretien, 2 heures
  • La phase d’investigation correspond au travail de bilan à proprement parler. Vous traversez les 6 étapes pour aboutir aux projets retenus. La durée de l’exploration et de la maturation des projets est variable. Notre proposition s’adapte à vos besoins.
    6 entretiens espacés de 1 semaine à 10 jours, 12 heures
  • Recherches personnelles sur l’emploi et la formation et rencontres qui permettent de découvrir des professionnels en situation.
    Plutôt situé dans les phases 4 et 5, 7 heures
  • Dans la phase de conclusion, nous formalisons le(s) projet(s) et ses (leurs) étapes de réalisations et la synthèse qui gardera la trace du travail réalisé.
    2 entretiens espacés de 1 semaine à 10 jours, 3 heures
  • Investissement : le bilan de compétences représente un gros travail. Vous apportez le matériau, nous mettons notre savoir-faire, nos outils d’analyse et notre connaissance du marché du travail au service de votre questionnement. C’est aussi votre engagement qui fait la qualité du travail.
  • Recherches personnelles : vous allez devoir mener des investigations auprès de personnes qui exercent des professions qui vous intéressent, recueillir des informations sur les métiers ou le marché du travail. En dehors du temps officiellement imparti à ces enquêtes, le travail de bilan représente un temps de travail important et demande donc disponibilité et organisation.
Le bilan est un temps de retour sur votre parcours, de brassage de vos expériences et de vos choix. Le consultant qui vous accompagne travaille à vos côtés, avec son professionnalisme, dans la direction que vous lui indiquez ou qu’il vous demande de confirmer. Ce duo et la qualité des échanges sont une clef de votre satisfaction au bout de la démarche.
Plusieurs possibilités de financement existent.
Nous vous aidons à trouver la meilleure solution en fonction de vos besoins et de vos contraintes.